Le pire de la crise financière grecque est passé estime George Papandréou