A Deauville, les ventes de yearlings ont mal commencé, subissant avec retard les effets de la crise économique

La faible participation aux enchères de la famille Maktoum explique en partie le fléchissement

source: http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/08/14/a-deauville-les-ventes-de-yearlings-ont-mal-commence-subissant-avec-retard-les-effets-de-la-crise-economique_1399014_3234.html#mf_sid=214704035